Quand Mr TOBOULA soutient le ONE BÉNIN FIESTA

 

 

Dans la journée du jeudi 24 Mai 2018 s’est tenue la rencontre entre *Mr Romaric BOCO (Promoteur du ONE BENIN FIESTA)* et *Mr Modeste TOBOULA (Préfet du Littoral)*. Après la présentation du projet, le préfet était sidéré par le promoteur dont il trouvait l’événement innovateur et épanouissant pour la jeunesse. C’est donc sur cette poignée de main comme le montre la photo ci-dessous que le Préfet a apporté son soutien indéfectible au projet *ONE BENIN FIESTA*.

Toutefois, la mixtape réalisée pour l’événement reste disponible sur http://onebeninfiesta.com/2018/05/24/one-benin-fiesta-mixtape-vol-1-mixed-by-dj-fire/

Rendez-vous dimanche pour le show grand public à la mairie de SEGBÈYA à 13H précises.

Il faut aussi rappeler que le but de ONE BÉNIN FIESTA n’est pas d’organiser que des petits concerts dans les quartiers mais de promouvoir les jeunes artistes , de leurs offrir une plateforme de promotion et de les accompagner par des conseils et stratégies de marketing artistique.

One Bénin Fiesta , c’est une « Street Promo », c’est une série de concerts de rue au niveau local , de quartier en quartier, d’arrondissement en arrondissement. Ce n’est pas un événement du genre yellow summer. L’objectif c’est de rapprocher les artistes au public pour qu’ils puissent mieux être connus.

Nous n’avons aucun sponsor mais nous ferons de notre mieux pour atteindre nos objectifs. La vision de ONE BÉNIN FIESTA c’est de faire de la promotion à long terme . Ce n’est pas juste d’aller faire des concerts et de s’arrêter là. One Bénin Fiesta est un service d’accompagnement personnalisé pour les artistes qui sera à chaque fois parrainé par un artiste confirmé de notre pays.

One Bénin Fiesta ,ce sont des événements au niveau local, de petite envergure , gratuits.

Toutefois , nous envisageons d’organiser pendant les grandes vacances deux grands concerts géants presque gratuit avec un artiste international étranger pour favoriser également l’échange culturel .

*ONE BÉNIN FIESTA,*

*La valorisation de notre culture, c’est maintenant*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *